Codeur vidéo de Bongo

EN

Utiliser le le codeur vidéo de Bongo

 

Article précédent: Rendu de l'animation

 

Bongo dispose d'un codeur vidéo intégré qui peut combiner une séquence d'images rendues dans un fichier vidéo.

Pour utiliser le codeur vidéo afin de créer une vidéo à partir d'images rendues

  1. Dans le menu Bongo, choisissez Codeur Vidéo.
  2. Dans la boîte de dialogue Vidéo, indiquez le chemin du fichier vidéo.

L'extension du fichier doit être AVI, MPG, WMV ou OGV. Le codeur déterminera quel type d'options de compression il doit afficher en fonction du type choisi.

La boîte de dialogue Codeur vidéo apparaît quand toutes les images de l'animation ont été rendues et compile automatiquement le fichier vidéo.

 

Les fichiers et les codes vidéo

 

Pour produire un fichier AVI ou MPG à partir d'une séquence d'images instantanées, Bongo utilise un codec (compresseur/dé-compresseur). Il existe de nombreux codecs différents et beaucoup seront déjà installés sur votre ordinateur. Les codecs compriment les images dans un seul fichier en supprimant des informations jusqu'à ce qu'il soit assez petit pour pouvoir être lu à la bonne vitesse. La qualité du fichier final dépend en grande partie de la qualité et du type de codec et de la fréquence (vitesse à laquelle les informations sont lues dans le fichier) et peut varier de très pauvre à virtuellement parfaite.

Si vous écrivez dans un fichier MPG, vous n'aurez pas besoin de choisir un codec. MPG utilise la compression MPEG-1 qui est très compatible et produit une qualité raisonnable avec une petite taille. Vous pouvez toujours définir la fréquence si vous le souhaitez. Si vous écrivez dans un fichier AVI, vous devrez étudier attentivement comment comprimer la vidéo.

Le choix du codec n'est pas toujours facile. En plus des facteurs de qualité, vous devrez peut-être tenir compte de la taille du fichier final (déterminée principalement par la fréquence) et la probabilité qu'il fonctionne sur un autre ordinateur. Trois facteurs à prendre en compte dans le choix du codec : qualité, taille du fichier et compatibilité.

En général, une plus grande qualité est possible uniquement avec des fichiers de plus grande taille. La taille du fichier finale peut être estimée avec cette formule :

Taille (kilo-octets) = Fréquence x Durée (en secondes)

Chaque codec recommandera une fréquence pour obtenir un niveau de qualité raisonnable.

Pour définir la compression vidéo

  1. Dans le menu Bongo, choisissez Calculer le rendu de l'animation.
  2. Dans la boîte de dialogue Rendu de l'animation de Bongo, sous Sortie vidéo, cochez Créer un fichier vidéo.
  3. Choisissez un Type de vidéo: AVI, MPG, WMV ou OGV.
  4. Cliquez sur Options de compression.
  5. Choisissez les options de compression à utiliser.

Remarque : Bongo n'est pas livré avec des codecs mais il utilise ceux que vous avez sur votre ordinateur. De nombreux codecs peuvent être téléchargés d'Internet.

Une présentation plus complète des codecs n'est pas dans l'objectif de ce document. De nombreux livres et sites Internet donnent des informations sur les codecs. Par exemple :

www.moviecodec.com

www.fourcc.org

www.microsoft.com/windows/windowsmedia/default.aspx

 

Exemples de codecs

 

Cinepak

Étant donné que c'est l'un des codecs les plus anciens, Cinepack a un haut degré de compatibilité. Il peut être lu sur presque toutes les machines. Il ne permet jamais d'obtenir une bonne qualité mais il tend à produire des fichiers assez petits. Des imperfections sont souvent visibles derrière les objets en déplacement.

 

Microsoft Video 1

Presque aussi ancien que Cinepak, MSV1 produit généralement des résultats pauvres avec une taille de fichier raisonnable. Peut être lu sur toutes les machines Windows mais il produit des petits carrés sur l'image.

 

Intel/Ligos Indeo

Ces codecs sont de très haute qualité - en particulier la version 5.0. Ils produisent des fichiers assez grands, mais la qualité est élevée. Cependant ils ne sont pas installés sur toutes les machines et certains problèmes de licence indiquent que ce codec peut ne pas être disponible dans le futur.

 

Microsoft MPEG-4

Même s'il s'agit d'un compresseur MPEG, ce codec est utilisé avec les fichiers AVI. De très haute qualité, ce codec a été conçu spécifiquement pour Internet et produit donc des fichiers relativement petits. Cependant, MPEG-4 est très moderne et ne peut pas être lu sur tous les ordinateurs car le codec n'est peut-être pas installé ou le processeur pas assez puissant pour supporter la haute compression.

 

DivX

Un codec très populaire qui utilise une technologie très semblable à MPEG-4. Cependant, un fichier spécial mais téléchargeable gratuitement est nécessaire pour la lecture de la vidéo sur les ordinateurs cibles (ainsi que pour la compression dans Bongo). www.divx.com

 

XVid

Une alternative open source gratuite au DivX

 

Re-compression vidéo

 

Si vous vous êtes trompé de codec ou si vous voulez comprimer votre vidéo pour plusieurs utilisations différentes, vous pouvez utiliser le codeur vidéo en mode interactif (commande BongoCodeurVidéo) pour réécrire le fichier AVI ou MPG. Bongo enregistre tout le fichier de rendu dans une séquence d'images simples vous pouvez donc recomprimer la vidéo à partir des données originales en gardant la meilleure qualité possible.

Le codeur vidéo de Bongo ne peut pas recomprimer des fichiers AVI ou MPG. Vous devrez utiliser une application externe pour cela. N'oubliez pas que la recompression d'un fichier vidéo tel qu'un AVI donne une moins bonne qualité à chaque fois.

 

 

Utiliser le codeur vidéo de Bongo en mode interactif

 

Le codeur vidéo sera lancé en principe automatiquement après le rendu. Cependant, dans certains cas vous aurez peut-être envie d'utiliser le codeur tout seul.

Le codeur vidéo de Bongo prend une séquence numérotée d'images et écrit un fichier AVI, MPG, WMV ou OGV. Il permet de définir la fréquence, les images de départ et de fin et les options de compression.

Pour lancer le codeur vidéo

  • Dans le menu ou la barre d'outils de Bongo, choisissez Codeur vidéo (commande BongoCodeurVidéo).

Options du codeur vidéo

 

Fichier source

Indiquez le chemin d'une des images à comprimer ou cliquez sur Parcourir pour sélectionner un fichier.

 

Fichier cible

Indiquez le chemin du fichier de sortie. L'extension du fichier doit être AVI, MPG, WMV ou OGV.

 

Options de compression

Lance la fenêtre d'aperçu et du codec. Le codec, la fréquence et les autres options peuvent être définis ici. Si les options de compression ne sont pas définies, le codeur utilise le dernier codec indiqué pour le type de fichier cible.

 

Première image/dernière image

Indiquez la première et la dernière images de la séquence à comprimer.

 

Fréquence d'images

Le nombre d'images par seconde affichées par le fichier vidéo.

Voir aussi : Rendu de l'animation.

 

Comprimer/Lire

  • Cliquez sur Comprimer pour lancer la compression. Le bouton Comprimer ne sera activé que lorsque tous les champs nécessaires seront remplis.

Le bouton Comprimer devient un bouton de Lecture quand la compression est terminée. Le bouton de Lecture lancera le fichier vidéo dans le lecteur de média associé.

 

Article suivant: Contraintes et propriétés d'objet

© 2017   Created by Scott Davidson.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service